Visiter Grand-Bassam avec les filles de l’ONG Cavoequiva

Posted by in Evénements Inspirants, Non classé

Voici un événement inspirant qui s’est produit le samedi 9 mars dernier à Abidjan, dans le cadre de la journée internationale des droits des femmes.

Etre socialement responsable

On doit cet événement à Lauriane D’ALMEIDA, qui a co-créé la marque de vêtements Lau.d’Almeida qui fabrique des vêtements sur-mesure d’inspiration exotique (wax, tissus tisses à la main, motifs de végétaux et de fruits) et dont les bénéfices vont directement soutenir différents projets pour aider les femmes.

Le samedi 9 mars, avec l’aide d’une volontaire ivoirienne très motivée, Nabounou, Lauriane a fait découvrir à 25 filles Bassam, une visite historique et culturelle classée au patrimoine de l’UNESCO. Ces jeunes filles font parties de l’ONG Cavoequiva, dont Lauriane est très proche. Cette organisation accompagne des jeunes filles victimes de maltraitance et d’abus, souvent d’abandon par leur famille. Beaucoup d’entre elles se sont retrouvées à la rue, exposées à la drogue et la prostitution. L’ONG Cavoequiva aide ces filles à se re-socialiser, à vivre ensemble et leur donne un toit. Son président, Clément, aide également à la médiation avec la famille et les instances locales afin de permettre à ces jeunes filles de retourner chez elle, en mettant les parents face à leurs obligations légales.

Déroulement de la journée 

Le 9 mars, 25 de ces jeunes filles sont parties en bus à Bassam, ancienne capitale de Côte d’Ivoire. Après un trajet en chanson, toutes ces jeunes filles chantant à l’unisson, un guide culturel les a accompagné à travers la ville pour découvrir son patrimoine : le quartier France, dont l’architecture est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, le vieux phare, le premier hôpital de Côte d’Ivoire, le pont où ont marché les femmes en 1949 (vous pouvez retrouver l’histoire ici). Ces jeunes filles ont fait preuve de curiosité et de vivacité d’esprit en apprenant des dates-clés de l’histoire de la Côte d’Ivoire.

La visite s’est poursuivie au Musée du costume, qui donne à voir les vêtements et l’habitat traditionnels des peuples Baoulés, Sénoufo, Kroumen, Yacouba, mettant en évidence et la richesse culturelle et ethnique qui existe en Côte d’Ivoire.

La visite s’est achevée par un repas et un moment de détente en bord de mer. Les jeunes filles et leurs accompagnateurs sont repartis des étoiles pleins les yeux !

S’engager au quotidien

Les fonds collectés par les ventes de la marque Lau.d’Almeida ont par ailleurs permis de participer au financement d’un projet d’une femme agricultrice porté par la plateforme de financement participatif Seekewa de faire un don à la newsletter et au podcast féministe Quoi de Meuf et un don symbolique à l’ONG Habillons un Cœur. Ces fonds ont par ailleurs permis à Nabounou de travailler pendant 2 mois comme volontaire pour la Fondation NO(A)PISKA.

Les ventes de vêtements Lau.d’Almeida se poursuivent et d’autres projets seront financés par la Fondation : animations culturelles et artistiques pour Cavoequiva, formation de femmes, financement de projets agricoles portés par des coopératives de femmes, notamment.

Contacter Lauriane

Retrouvez le site Internet de la marque de vêtements Lau.d’Almeida ici. Sa page Facebook, et son Instagram.

Vous pouvez contacter la co-fondatrice par e-mail pour toute collaboration ou pour discuter.